IM+

Twitter, MSN, Facebook et GTalk tout-en-un

IM+ est une application gratuite pour suivre votre compte Twitter, chatter sur Facebook, GTalk, MSN et bien d'autres depuis un seul écran. Une fois vos comptes connectés, l'application mutualise l'ensemble de vos contacts dans une interface policée. Lire la description complète

Les plus

  • Nombre de protocoles supportés
  • Interface claire, sans ambiguïté
  • Notifications "push"

Les moins

  • Pas d'appels VoIP
  • Consommation de batterie excessive
  • WhatsApp n'est pas supporté

Très bon
8

IM+ est une application gratuite pour suivre votre compte Twitter, chatter sur Facebook, GTalk, MSN et bien d'autres depuis un seul écran. Une fois vos comptes connectés, l'application mutualise l'ensemble de vos contacts dans une interface policée.

Pour ceux qui préfèrent l'efficacité du chat, IM+ All-in-One Mobile Messenger est une aubaine. Plus besoin de passer d'un compte à un autre, d'une appli à une autre: IM+ regroupe tous vos réseaux sociaux dans une même fenêtre.

L'interface principale d'IM+ se divise en 5 onglets: Contacts, Réception, Favoris, Statut et Autre. De nombreuses options permettent de modifier l'aspect général d'IM+. Renseignez vos identifiants de compte MSN, Facebook, AIM, Google Talk ou encore Twitter et le tour est joué! Les contacts sont automatiquement ajoutés à l'onglet du même nom. Une simple pression sur "Tout déconnecter" et IM+ ferme votre session sur l'ensemble des messageries instantanées. Contrairement à la version pour Android qui privilégie Skype, IM+ pour iOS vous permet de suivre votre compte Twitter.

IM+ supporte les notifications "push" et permet également l'envoi de photos et de fichiers musicaux. Cerise sur le gâteau: il est même possible de créer des groupes de conversation pour chatter à plusieurs. Décidément, il est vraiment difficile de lui trouver un défaut. Peut-être sa consommation excessive de batterie? Ou encore la publicité un brin envahissante?

Gratuite, IM+ est l'application idéale pour tous ceux qui préfèrent le texte à la voix. Dommage que WhatsApp ne fasse pas partie de la longue liste des protocoles supportés.